Piscine chauffée *, sauna en accès libre & gratuit
   

 

 
 LE CHATEAU DE GRIGNAN
Ce château du 12ème siècle a été construit sur un piton rocheux dominant Grignan.
Il fût transformé en forteresse dès le 13ème siècle par la famille des Adhémar, puis au 17ème siècle, en résidence luxueuse par François Adhémar de Monteil, Comte de Grignan, qui épousa en 1669 la fille de la Marquise de Sévigné.
La séparation de la mère et de la fille nous a valu la célèbre correspondance de Madame de Sévigné.
 
 SUZE-LA-ROUSSE
Se dressant au dessus de la vaste plaine (1600 hectares) de vignobles qui donnent les fameux vins AOC "Côtes du Rhône", le château de Suze-la-Rousse est visible de très loin, énorme masse imposante, remarquablement bien conservée.
De plus près, on admire les grosses tours et mâchicoulis de ce château tout droit sorti d’un conte de fées.
Arrivé dans le village, on n’a qu’une hâte : grimper en direction de ces redoutables murailles faites de gros blocs d’une robuste pierre grise et jaune.

 

 ALBA LA ROMAINE
Alba la Romaine, capitale du peuple des Helviens, s´est développée du 1er au 4ème siècle après J.C. au pied du village actuel.
Le site antique est connu depuis le 18ème siècle, mais ce n´est qu'au 19ème siècle, sous l´impulsion d’Honoré Flaugergues que se réalisent les premières campagnes de fouilles archéologiques.
Depuis 1980, un programme de protection, recherche et mise en valeur du site a été mis en place.
La réserve archéologique couvre aujourd’hui 13 hectares.
 
 LE CHATEAU DES ADHEMAR
Montélimar possède avec le château des Adhémar un trésor encore trop méconnu. Ce bel exemple d’architecture romane méridionale, bien qu’édifié tout naturellement sur une éminence, au cœur même de la cité, est à la fois peu visible et peu accessible.
Les origines du château des Adhémar remonteraient au 6ème siècle, période pendant laquelle le premier château aurait été construit par le Comte de Toulouse, Duc de Narbonne.
Au 12ème siècle, il devient la propriété des Adhémar de Monteil, seigneurs de Rochemaure, puis des Adhémar de Monteil, seigneurs de Grignan.
Au 14ème siècle, il est racheté par la papauté et devient château des Papes jusqu’en 1447, date à laquelle la ville de Montélimar est rattachée à la couronne de France.
Siège de nombreux conflits armés, notamment pendant les guerres de religion, il subit d’importants dégâts puis est sujet à de nombreuses transformations en vue d’établir une citadelle bastionnée.
Dès le 15ème siècle, la demeure de plaisance devient prison, office qu’elle remplira à nouveau de 1791 à 1926 après des aménagements en conséquence.
Cette dernière fonction a permis de conserver les différents bâtiments jusqu’à nos jours.
 
 LA TOUR DE CREST
Plus haut donjon de France, haute de 52 mètres, la tour de Crest est la gardienne d'une des rares portes des Préalpes drômoises.
Elle est le reste d'un château médiéval dont les parties les plus anciennes remontent au 12ème siècle. La construction a continué jusqu'au 15ème siècle. Elle est à l'origine la composante majeure d'une vaste forteresse qui domine la ville de Crest.
A partir de 1419, elle devient propriété des Rois de France qui la concèdent à différentes familles dont les Grimaldi, princes de Monaco. Soucieux de l'importance de la forteresse, Louis XIII en ordonne le démantèlement en 1633, et seule la Tour échappe à la destruction.
La Tour de Crest sert alors de prison jusqu'au 19ème siècle et devient propriété nationale après la Révolution.
Remonter en haut de la page
07800 Saint-Laurent-du-Pape • Tél : +33 (0)4 75 41 77 77 • Mob : +33 (0)6 75 66 54 36
 

Index Plan du site Le Domaine Les chambres d'hôtes Les gîtes La table d'hôtes Réservation en ligne Nous contacter Activités & loisirs Tourisme Plans d'accès Bons cadeaux

 
© lamure.com 2006 - 2018